Aide à la formation en gestion d’entreprise

gestion d'entreprise

Pour optimiser le professionnalisme en gestion d’entreprise, il existe plusieurs types d’aide à la formation. Ce sont généralement les professionnels qui bénéficient de ces formations. Les organismes qui proposent l’aide sont souvent des entités indépendantes. Pour en bénéficier, vous devez remplir certaines conditions.

Aide pour les travailleurs indépendants

Les fonds d’assurance formation qui accordent les financements des travailleurs varient en fonction de l’activité principale du travailleur. Voici le classement :

Activité Fonds d’assurance
Profession libérale

 

Fonds interprofessionnel de formation des professionnels libéraux (FIF-PL)

 

Profession libérale médicale

 

Fonds d’assurance formation de la profession médicale (FAF-PM)

 

Commerçant et dirigeant non salarié du commerce, de l’industrie et des services

 

Association de gestion du financement de la formation des chefs d’entreprise (Agefice)

 

Artiste auteur

 

Fonds d’assurance formation des secteurs de la culture, de la communication et des loisirs (AFDAS)

 

Artisan, chef d’entreprise inscrit au répertorie des métiers (RM) et auto-entrepreneur artisan non inscrit au RM

 

Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprises artisanales (FAFCEA)

 

Exploitant agricole et chef d’exploitation forestière

 

Fonds pour la formation des entrepreneurs du vivant (Vivéa)

 

Professionnel de la pêche : conchyliculteur, chef d’entreprise de cultures marines

 

Fonds d’assurance formation des salariés des petites et moyennes entreprises (Agefos PME)

 

Pour le cas de double immatriculation, c’est le FAFCEA qui se charge du financement.

Si un auto-entrepreneur réalise un chiffre d’affaires nul tout au long d’un exercice comptable (12 mois consécutifs), son financement ne sera pas pris en charge. La première démarche à effectuer est le dépôt de demande de prise en charge auprès du FAF. Cette procédure doit être effectuée à 1 mois avant le début de la formation au minimum. La prise en charge se limite au frais de formation. De ce fait, les frais de transport et  d’hébergement restent à la charge du travailleur.

Aide pour les chefs d’entreprise

Ce n’est pas seulement les salariés qui peuvent bénéficier des aides à la formation. Les dirigeants ont aussi leur part. Pour avoir une bonne maîtrise du métier et pour pouvoir s’évoluer, ils doivent être formés. Le processus de financement n’est pas le même pour les salariés et les chefs d’entreprise. Concernant l’aide accordée aux dirigeants, une mesure a été mise en place. Cela consiste à prendre en charge les frais de formation dans l’immédiat et d’appliquer une mesure fiscale décalée dans le temps.